Une célébrité au collège St Paul !

 Une belle surprise pour tous les élèves et les adultes du collège St Paul ce vendredi 22 mars.

C’est en effet le célèbre écrivain Daniel Pénnac, auteur de  « Chagrin d’Ecole », «  Comme un roman » …. ,  qui a poussé la porte du collège St Paul qu’il connaissait bien puisqu’il y a enseigné les lettres modernes de 1972 à 1975.

Daniel Pénnac souhaitait revoir le collège et après une visite des lieux, il est intervenu auprès de tous les élèves au moment de la récréation, puis dans une classe de 3° et de 6°. C’est avec beaucoup de générosité et de sincérité qu’il s’est prêté au jeu des questions avec les élèves et à même entonné la chansonnette !

Un moment très fort en émotion qui restera gravé dans nos mémoires.

Un grand merci à vous Monsieur Pénnac !

Sylvia Baillion

La CLAUD’AISNE

Ce mercredi 24 avril s’est déroulée à Soissons la traditionnelle course la Claud’ Aisne ; organisée au profit de la recherche sur le cancer du sein.

Deux élèves du collège St Paul, Agathe Letoffé en 3B et Mahe Kouessi –  Morel 4 E  ont participé à cette course et  ont dignement représenté le collège  remportant la première place du challenge des  collèges.

Toutes nos félicitations à nos deux jeunes coureurs pour ce beau moment de solidarité.

Sportivement vôtre

Sylvia Baillion

Adjointe du chef d’établissement pour le collège.

Finales Inter-langues des Débats Citoyens en Langues Vivantes

Mercredi 24 avril 2019

Après avoir brillamment franchis les pré-sélections, 4 de nos élèves germanistes, accompagnés par Madame WILLECOCQ, leur professeur d’Allemand, ont participé à la Finales Inter-langues des Débats Citoyens en Langues Vivantes, dont c’ était la 10ième Edition.

Organisée cette année au Lycée Gay Lussac de Chauny, la journée a débuté à 9h00 par l’ accueil des participants suivi de joutes par langue, sur des sujets d’actualité. Après la pause déjeuner, notre quatuor, portant fièrement le sweat de la promo,  était sélectionné pour la Finale, qui a eu lieu dans l’ Amphithéâtre.

Il nous a fallu attendre 15h00 pour apprendre avec joie et fierté que Mahaut, Martin, Théo et Stannick ( qui avait pris le relais de Colomban) étaient vainqueurs (ex-aequo avec l’équipe du Lycée Henri Martin issue pourtant d’une section Abibac)

Heureux et fiers, chacun s’est vu offrir une enceinte Bluetooth et un joli diplôme !

Félicitations à Mme Willecocq et à notre cher quatuor !

La CLAUD’AISNE

Emmenés par Katalin Trannin, Marine, Pierre-Antoine, Morgane, Arthur, Eva et Maxime ont participé à la course mixte de la  Claud’Aisne, qui s’est déroulée au Parc Saint- Crépin. Un moment fort de solidarité au profit d’une belle cause: la lutte contre le cancer du sein.  Bravo à nos duos qui ont raflé les 2 premières places du Challenge des Lycées!!Emmenés par Katalin Trannin, Marine, Pierre-Antoine, Morgane, Arthur, Eva et Maxime ont participé à la course mixte de la  Claud’Aisne, qui s’est déroulée au Parc Saint- Crépin. Un moment fort de solidarité au profit d’une belle cause: la lutte contre le cancer du sein.  Bravo à nos duos qui ont raflé les 2 premières places du Challenge des Lycées!!Emmenés par Katalin Trannin, Marine, Pierre-Antoine, Morgane, Arthur, Eva et Maxime ont participé à la course mixte de la  Claud’Aisne, qui s’est déroulée au Parc Saint- Crépin. Un moment fort de solidarité au profit d’une belle cause: la lutte contre le cancer du sein.  Bravo à nos duos qui ont raflé les 2 premières places du Challenge des Lycées !!

Activités du premier trimestre

 

 Les mini-foulées :

Le service des sports de Soissons a organisé cette année encore les mini-foulées. Une fois de plus, l’établissement a été bien représenté par nos élèves.

Nous les félicitons, pour ces beaux efforts et félicitons aussi la mairie pour tout ce qui est organisé pour les enfants de la commune.

Conseil communal des jeunes :

Créé en 1988, le Conseil Communal de Jeunes, témoigne du rôle important accordé par la municipalité aux enfants en tant qu’acteurs de l’avenir de la ville. Il confirme également son souci de développer, dès le plus jeune âge, l’apprentissage de la citoyenneté.

Cette assemblée a été en partie renouvelée, suite aux votes. Les nouveaux conseillers se rencontreront rapidement pour faire évoluer leur ville.

Cadeaux de la mairie de Soissons :

Depuis des années maintenant, la mairie de Soissons offre aux enfants de CE2 un dictionnaire.

Madame Boureux, est venue distribuer le précieux manuel à nos élèves qui le garderont tout au long de leur scolarité.

Décembre, mois de Noël ! Passage de la représentante de la mairie, afin de distribuer les coupons-cadeaux pour le marché de Noël.

Les élèves ainsi que le personnel de l’école remercient la mairie, Monsieur Crémont pour toutes les attentions qu’ils portent aux enfants.

Commémoration du 11 novembre 1918 à l’école :

A l’occasion du Centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, nous avons vécu un temps de recueillement avec les élèves: lecture d’un texte sur la paix, suivie d’une minute de silence, afin que nos jeunes se souviennent et n’oublient pas pourquoi tous ces soldats se sont battus.

Oeuilly :

Nos petits CP sont partis le 8 novembre dernier, visiter Oeuilly. Lors de cette sortie, ils ont pu découvrir une ancienne école et une ancienne ferme, vivre une journée comme au 19ème siècle. Que de changements au cours d’un siècle ! Entre surprises et émerveillement, ils ont découvert le port de la blouse d’école, des classes filles ou garçons, la morale, le fameux bonnet d’âne que personne ne voulait porter. Le difficile exercice d’écrire proprement avec un porte-plume … Tout le monde est revenu heureux de cette découverte d’un autre siècle.

Nouvelles de l’Enfant-Jésus

Les Francas animent Rémy !

Quatorze jeunes adultes du lycée Saint-Rémy de Soissons, de 17 à 24 ans, participent à la formation BAFA animée par les Francas, représentés par Laurence et Gwen et en partenariat avec le Lycée Saint-Rémy.

Cette formation, en demi-pension s’étend sur huit jours, du 17 octobre au 26 octobre 2018. Ces futurs animateurs acquerront au fil de cette formation les bases du rôle de l’animateur. Cela consiste à prendre en charge et animer un groupe d’enfants âgés de 3 à 17 ans. Ils apprendront à les divertir, leur faire découvrir le monde qui les entoure, les accompagner dans leur éducation tout en veillant à leur sécurité.

Cette formation leur permet également de découvrir la vie quotidienne et collective au sein d’une structure. Ils apprendront à gérer des groupes dans la bonne humeur et à partager le plaisir de se retrouver.

Ainsi la coopération existante depuis trois ans entre le Lycée Saint Rémy et les Francas a permis de former de nouveaux animateurs, citoyens exemplaires. Ce projet commun est un exemple de partenariat favorisant la place des jeunes dans la société. Permettre à la jeunesse d’aujourd’hui de devenir ‘’militant’’ de l’enfance et de se préoccuper d’autrui : voilà les motivations principales de ce beau projet !

 

Article réalisé par le groupe de stagiaires en formation.


Les secrets de Versailles

Après avoir étudié quelques énigmes de l’histoire l’année dernière (la bête du Gévaudan, Jack l’Eventreur, le monstre du Loch Ness, le triangle des Bermudes ou encore la zone 51), le club histoire se lance cette année dans la rédaction d’un journal qui porte sur les secrets de Versailles. L’objectif est d’aborder l’histoire sous un autre angle, de manière plus ludique. 18 élèves motivés, de la 6ème à la 3ème, travaillent chaque mardi midi sur ce thème.

Victoria Vanlierde, Taho Brousset, Taha Gharbi, Guillaume Thirouin et Louis Gojo ont mené des recherches sur la construction du château de Versailles. Siège officiel du pouvoir de 1682 à 1789, le château de Versailles est l’œuvre de trois architectes : Le Vau, Hardouin-Mansart et Gabriel. Sous Louis XIV, le palais est construit en plusieurs étapes ; il est en continuelles transformations jusqu’à la fin de l’Ancien Régime.

Célian Gianlupi, Paul Kayser et Kilian Gianlupi ont réalisé des biographies à propos de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Il faut savoir que Louis XIV transfère à Versailles le gouvernement du royaume en 1682. L’étiquette rigoureuse qui régit la vie quotidienne du roi, de sa famille et des courtisans a été admirée et imitée par les Cours étrangères. De 1722 jusqu’au début de la Révolution, le château de Versailles reste le siège du pouvoir royal. Louis XV puis Louis XVI conservent le cérémonial de Cour établi sous Louis XIV. Accordant une place importante à leur vie personnelle, ils font aménager des appartements privés.

Apolline Bernard, Clarisse De Bussy, Domitille Bleurvacq et Manon Damery ont mené des recherches sur les reines à Versailles. Marie-Thérèse, Marie Leszczinska, Marie-Antoinette, devenues reines par leur mariage avec le roi de France ne sont pas associées au gouvernement. Elles ont une fonction de représentation et doivent assurer la pérennité dynastique.

Lorenzo Camilo Dos Santos, Augustin Doisy et Sam Stramandino se sont intéressés aux jardins de Versailles. Louis XIV aime ces jardins autant et peut être plus que le château. Jusqu’à sa mort, il préside à leur aménagement ; il s’y promène souvent, y accompagne des hôtes de marque, des ambassadeurs étrangers. Il en fait le cadre de fêtes somptueuses surtout pendant sa jeunesse. Vers la fin de sa vie, il écrit un itinéraire que l’on peut toujours suivre aujourd’hui et dans lequel il indique la « manière de montrer les jardins de Versailles ».

Nathan Bouvier, Victor Manni et Samy Ressam ont mené des recherches sur le Petit Trianon, le Grand Trianon, le hameau de la reine, l’orangerie ou encore la pièce d’eau des Suisses. Sous l’influence de Madame de Pompadour, Louis XV décide la création d’un nouveau domaine, le Petit Trianon, où il puisse concilier son désir d’intimité avec son goût pour la botanique, l’agriculture et les sciences naturelles. A partir de 1749, sont construits la nouvelle Ménagerie, le Pavillon français, le Jardin botanique puis en 1762, le château du Petit Trianon. Louis XVI donne le domaine du Petit Trianon à la reine Marie-Antoinette qui fait aménager le Jardin anglais puis le Petit Théâtre et le Hameau. Le Grand Trianon représente sans doute l’ensemble de bâtiments le plus raffiné de tout le domaine de Versailles.

Fabien Maucourant – Professeur d’Histoire – Géographie

Le Journal : Les secrets de Versailles

 

 

Sortie au château de Versailles